LE BLOG DES ALLUMEES

la vie déjantée et surprenante de deux super nénettes et de ceux qui croisent leur chemin

15 décembre 2007

Le CD funèbre

Puisque les "disparus" de la chanson française sont remis pile poil au moment des fêtes au goût du jour (Barbara entre autres avec des disques collector, des livres, un spécial Télérama que j'avais bien envie de m'acheter d'ailleurs ... Et oui je suis une cible marketing ;-) ) il fallait bien que Brel soit touché aussi.

Car M. Pagny a décidé de reprendre certaines de ses chansons les plus connues. Et quand je dis "reprendre" je fais preuve de tolérance car ça m'a fait plutôt penser à une soirée karaoké. Les reprises sont faites sans originalité et en l'absence de l'âme de Jacques qui portait ses chansons comme nul autre ne peut en être capable, reconnaissons-le.

Et j'ai beaucoup de mal à penser que c'est la passion pour l'artiste qui a guidé Pagny à faire un "disque hommage". En l'écoutant sur france 2 j'avais envie de lui dire qu'il vaut parfois mieux laisser les grands où ils sont c'est à dire dans une sphère - certes intouchable - mais quand on a entendu Brel, lorsqu'on a été bercé par ses chansons, il vaut mieux savoir faire preuve d'humilité et passer son chemin, quitte à devoir monter entièrement un album (c'est à dire rédiger des textes et des mélodies) ce que Florent a du préférer éviter.

Ce qui me martyrise un peu plus c'est de penser que des p'tits jeunes vont s'arrêter aux versions du disque de Pagny. J'espère que la curiosité intellectuelle n'a pas totalement disparu et qu'ils auront envie de découvrir le véritable interprète et auteur de ces textes sublimes, qui ne prennent pas une ride.

Voilà c'était la gueulante du jour, j'espère juste que personne n'aura l'idée de m'offrir ce cd de ... pour noêl sinon j'aurai du mal à ne pas dissimuler le peu de plaisir que cela me procurera ...

La Brune

Posté par lezallumettes à 22:34 - Humeurs passagères - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

  • 100%

    ....d'accord!!!!
    Brel chantait avec ses tripes, pour ne pas dire son ame.
    Et n'avait pas pour seule préoccupation son petit business.
    Comment des petits jeunes starifiés à mème pas 20 ans peuvent avoir ne serait-ce qu'une vague idée de la vie, et de sa dérision...

    Steph

    Posté par Steph, 15 décembre 2007 à 22:46
  • @Steph : Bonjour Steph et bienvenue sur ce blog !
    C'est vrai que l'interprétation de Pagny nous amène à ce constat très simple : n'est pas Brel qui veut.

    Posté par La Brune, 16 décembre 2007 à 12:33
  • Il aurait mieux interprété Bruel, je pense :p

    Posté par lihouy, 19 décembre 2007 à 19:58
  • Les bourgeois c'est comme les cochons...

    Et zut tu pouvais pas me le dire avant ! C'est malin ces gens exigeants !

    Posté par le chat botté, 20 décembre 2007 à 20:45

Poster un commentaire