LE BLOG DES ALLUMEES

la vie déjantée et surprenante de deux super nénettes et de ceux qui croisent leur chemin

19 janvier 2008

Voir l'origine du monde ... Et revenir

Ca y est après une heure d'attente sous la pluie j'ai enfin pu accéder à l'expo Courbet au Grand Palais.

clip_image003_1_

A 8 euros l'entrée avec un vestiaire gratuit (détail important quand le manteau est trempé) et malgré une foule incroyable quelque soit l'heure ou le jour de la semaine qui gâche un peu ce sentiment d'exclusivité que j'aime ressentir quand je vais voir une expo, j'ai pu découvrir un peu mieux ce peintre, saisir sa complexité et admirer son côté éclectique dans ses sujets de peinture mais aussi me rendre compte de sa modernité.

Alors que retient-on de Courbet ? Un côté "pornographe", avec ses nus de femmes bien en chair et alanguies qui s'offrent au regard concupiscent du spectateur (d'ailleurs les toiles font toujours autant d'effet à ce que j'ai pu remarquer déclenchant rires salaces et commentaires d'hommes "avisés").

le_sommeil

Mais c'est aussi un saisisseur de lumière des plages de Normandie, un paysagiste amoureux de sa région qui peint le même lieu plusieurs fois sans changer d'un iota le point de vue.

Et c'est bien la première fois que je suis autant fascinée par des vagues s'écrasant sur la plage ou des roches silencieuses dont on a l'impression qu'elles ont traversé le temps. Courbet est donc un amoureux de la nature et de ses êtres vivants ; ses toiles gigantesques représentant des scènes de chasse ou un combat de cerfs en rut sont incroyables.

mer_orageuse

Courbet fut aussi portraitiste (d'abord de sa gueule qu'il avait belle il faut bien l'admettre) et on a le plaisir de retrouver Baudelaire, Proudhon (une peinture surprenante le représentant avec ses enfants), Berlioz (qui n'aurait pas apprécié son portrait) etc. Et peut être avait-il plus de plaisir à croquer les gens de son village (voir un portrait du curé ou de son père que je trouve assez moqueurs), et ce qui en fait un artiste moderne c'est le format qu'il utilise pour ses sujets (voir "L'enterrement à Ornans")

Courbet___Homme_a_la_pipe_1_

L'exposition est bien faite car elle nous permet d'appréhender toute la complexité de l'artiste sans le réduire à "L'origine du monde" ni à "L'atelier du peintre" ni à "Bonjour M. Courbet" ses trois toiles les plus connues.

Un peintre moderne qui eut une vie assez houleuse et dont le talent mérite largement le déplacement.

La Brune

2008 : mot d'ordre : !! CULTIVONS NOUS !!

Posté par lezallumettes à 16:40 - Culture allumée ! - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

  • j'y avais été aussi il y a quelques semaines .tous simplement EX CE LLENT !!
    et pour 2008 il y a certaines expo à ne pas rater ( to be continued chez toi comme chez moi )

    Posté par lady m, 19 janvier 2008 à 17:00
  • Effectivement l'expo est très bien je récidive, confirme etc. !
    Le seul bémol étant la foule aaah je m'y habitue pas ...
    Je fais mon repérage pour les prochaines expos, je ne manquerai pas d'aller sur ton blog voir tes bons plans

    Posté par La Brune, 19 janvier 2008 à 17:17
  • Personnellement, son meilleur tableau est l'autoportrait servant à l'affiche de l'expo, quel regard !

    Posté par Jordane, 20 janvier 2008 à 16:15
  • @jordane : bienvenue sur ce blog Jordane !
    Et c'est vrai que ce tableau là coupe le souffle ... Il était beau gosse et le savait voilà une chose dont on peut être certaine ! Il suffit de voir aussi "L'homme blessé" pour s'en convaincre un peu plus

    Posté par La Brune, 20 janvier 2008 à 17:33
  • J'y étais ossi ! Quels portraits ! Une confrontation aussi intéressante entre la peinture et la naissance de la photographie ! bcp bcp de monde et bcp de personnes du 3ème âge (avant J.C.) avec des commentaires à s'enterrer 6 pieds sous terre... ainsi vers la fin de l'expo dans la salle avec les grands tableaux de chasse, j'ai surpris la discussion suivante entre deux dames distinguées :"Alors on s'en va ou on retourne voir le porno ? - ah non ! je t'en pris !"

    Voilà et j'ai eu la chance d'y être allé de façon improvisé un jour de grève et accompagné d'une étudiante en histoire de l'art

    Posté par lihouy, 21 janvier 2008 à 11:34
  • @lihouy : moi aussi j'ai entendu ce genre de commentaire, d'autant plus surprenant quand ça vient de "personnes du 3ème âge"...
    Mon historienne de l'art à moi avait 89 ans et m'a expliqué très longueument le tableau "les demoiselles du bord de seine", c'était passionnant et c'est le type de rencontres qui me fait aimer la vie

    Posté par La Brune, 23 janvier 2008 à 11:47
  • Ah ben retour sur mon historienne en histoire de l'art... et à vrai dire, j'en pinçais un peu pour elle, mais il y a quelques jours en sortant du métro cluny-la sorbonne, je la surpris en train de faire du porno dixit madame "third age"... elle embrassait goulument et avec acharnement un pauvre jeune garçon, en plein milieu du trottoir tandis que je me profilais bassement aussi shocked qu'une armée de nonnes... enfin avec le recul ma première réaction me fait doucement rire

    Posté par lihouy, 29 janvier 2008 à 02:10
  • Vous avez dit ouverture?

    Posté par Loreley, 29 janvier 2008 à 11:31
  • @lihouy : Et bien du porno en direct, tu aurais pu t'estimer chanceux
    Et à mon avis tu as d'autres jeunes filles en vue ... Non ? Et sait-on jamais une erreur est toujours possible, vient ensuite le temps des regrets etc ... Bref pour paraphraser un ami "Rien n'est jamais acquis" et "Tout est possible, tout ..." !

    @loreley : ... Est la seule réponse que je pourrais t'opposer

    Posté par la brune, 30 janvier 2008 à 13:58
  • Je suis dégouté de l'avoir raté. Je me suis pris trop tard.

    Posté par Denis, 02 février 2008 à 22:36
  • @denis : Bienvenue Denis !
    C'est toujours pareil avec les expos ! Moi ça m'est arrivée assez souvent c'est pour ça que je me suis prise par la main pour sortir ce jour là et supporter une heure d'attente sous la pluie.
    Au pire il ya les éditions Taschen qui font de formidables bouquins sur les artistes et qui te donnent une explication de l'oeuvre, le petit plus qui manque parfois à une expo

    Posté par la brune, 04 février 2008 à 13:57

Poster un commentaire