LE BLOG DES ALLUMEES

la vie déjantée et surprenante de deux super nénettes et de ceux qui croisent leur chemin

06 février 2008

Waterloo Waterloo

De retour de Belgique et presque un jour pour m'en remettre, une semaine pour le Chat Botté qui bosse (elle) et a des horaires qui ferait dresser aux partisans Lutte Ouvrière une barricade à l'instant T ...

Alors ce week end belge, vous demandez-vous l'esprit plein d'images de débauche pour certains, de gauffres et autres spécialités culinaires (vous avez dit frites ?) pour d'autres... Et bien figurez-vous que c'était un peu des deux.

Enfin jusqu'à avant traverser la frontière belge on ne doutait pas d'arriver dans les temps, de même se laisser un peu désirer en passant chez un fabriquant d'hamburger de la nationalité du pays, avant de goûter une autre spécialité beaucoup plus répandue par là-haut : la bière, qui supplante chez nos voisins toute idée de manger ...

Mais que voulez-vous ? Les plaines du plat pays nous ont eu, la route nous a tué et tourner 45 min dans le Brabant Wallon à la recherche d'un patelin que pas un seul panneau n'indique a légèrement consumé notre enthousiasme ... Et ne me parlez pas des cartes svp, après cette équipée je doute de savoir en lire une ;-)

Notre salut n'est pas venu de l'ange Gabriel mais des belges, toujours très sympas, qui ont bien voulu porter secours à deux petites françaises sur les dents et pas d'humeur à fôlatrer ... On devait vraiment faire peur d'ailleurs puique notre deuxième guide n'avait vraiment pas envie de s'approcher de notre voiture ... Pendant que j'essayais de mémoriser les infos (on a vu le résultat) le Chat Botté se cachait derrière moi, se foutant un peu de la gueule de l'accent belge qui est assez fort, parfois, et surprenant, souvent, il est vrai :)

Et nous sommes arrivées à destination, je ne sais trop comment, avons trouvé une place de suite, avons fait le plein chez un grand restaurateur belge et sommes parties vers notre destin : c'est-à-dire fête belge avec des ptits belges.

Et ma foi ce fut une bonne soirée. J'ai un peu surestimée ma capacité à consommer beaucoup d'alcools malgré la fatigue (et mon manque d'entraînement) et au final je ne me souviens que de quelques faits marquants mais en gros ça donnait ça et dans le désordre svp :

rires - blagues belges - discussions sur un certain président (quoi ? il est marié) - discussions sur les différences belgo-françaises - réaptitude à la drague belge (le meilleur moment de la soirée avec le Chat Botté) - échanges de mails (mais on se demande ce qui nous a pris) - nouvelles connaissances - fléchettes (j'ai sauvé l'honneur des français ah ah ah ! Et oui j'arrivais encore à viser à ce moment-là ...)  - virée à la seule boîte du coin tous allumés, dont un qui nous fait une crise de jalousie dont on se souviendra longtemps - bière bière bière alcool très bon (liqueur de quelque chose de couleur jaune fluo mais oula) - baisers belges (hummmm) -   

Réveil douloureux.

Pour info, un kot (vient du néerlandais, signifie placard à balais et désigne un logement étudiant - souvent des apparts de 4 à 11 personnes - on dit aussi commu) après une fête ressemble à ça le matin : on peut pas le voir mais le sol est poisseux ... Ca donne envie d'y aller n'est ce pas ;-)

DSCN3802apr_s_f_te

Retour douloureux.

Bref un super week end et on s'en remet toujours ... ! J'avais oublié les fêtes belges et je l'avoue ça m'avait un peu manqué quand même ... :-) Si on a fait bonne impression, la prochaine fois on sera invité à un mariage (enfin j'ai lourdement insisté sur le mode "je-blague" mais le futur conjoint ne m'a pas répondu, je ne sais pas si en Belgique ça veut dire non) ...

La Brune

Posté par lezallumettes à 13:00 - Histoires allumées - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

  • quelles sont les spécificités des baisers belges ?

    Posté par Jef (20six), 06 février 2008 à 13:19
  • Du baiser belge

    Pas de spécificité, si ce n'est pour ma part la copine de l'autre coté de la cloison, aie aie aie, je n'aime pas franchement ce genre de situation.
    En ce qui concerne la brune, spécificité du baiser belge = gros rappel nostalgique, je ne dis rien de plus, ça n'est pas l'envie qui me manque de développer. Bref la principale interessée connait mon point de vue.

    Le chat botté

    Posté par le chat botté, 06 février 2008 à 15:54
  • Je précise : ça n'était pas moi qu'elle entendait de l'autre côté de la cloison ...
    No comment pour le reste RAS comme on dit dans les services de sécurité

    Posté par la brune, 06 février 2008 à 16:22

Poster un commentaire