LE BLOG DES ALLUMEES

la vie déjantée et surprenante de deux super nénettes et de ceux qui croisent leur chemin

07 mars 2008

Des signes ... Où ça ?

cathedraleIl y a ceux qui y croient dur comme fer. Qui en cherchent même avant de prendre une décision. "Mais si c'est un signe tu comprends ?" combien de fois ai-je entendu cette affirmation, indiscutable pour celui qui la prononce, source de hochements de tête souvent incrédules pour celui qui l'écoute, tellement tout ça paraît fou ou au contraire de signes d'assentissement pour l'interlocuteur qui y voit une logique imparable.

Il y a ceux qui se posent la question "Est ce que je devrais croire à ce signe ?". Un vieux fond de superstition, du genre héritage breton et c'est parti, on cède à ce qu'on ressent comme étant l'évidence même, on se rallie finalement au hasard.

Et moi tout ça me fait bien marrer. Parce que les signes c'est bien utile quand on n'arrive pas à se décider, quand on est pas sur de son choix. Ca permet de baliser le chemin, de nous indiquer à grands renforts de lampes clignotantes fabriquées par notre cerveau que ça va, on peut se détendre, puisque tout concourre à nous prouver que c'est comme ça et pas autrement.

Mais ce soir je me suis posée sérieusement la question ... Est ce que je devrais croire à ce signe ?

A méditer ... Sauf si entre-temps un signe m'indique le contraire ...

Je pense que je ne vais pas m'y attarder finalement, cette logique n'a pas l'air faite pour moi ... :-)

La Brune

Posté par lezallumettes à 23:34 - Quand les allumées débloguent ... - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

  • C'est toute une pratique, les signes. C'est exactement ce que tu dis "bien utile quand on n'arrive pas à se décider". Certains diraient que c'est le degré zéro de la liberté, mais moi, j'avoue, ça m'a servi plus d'une fois. Sans être croyante, demander "envoie-moi un signe!" et là il se passe quelque chose (ou du moins on est tellement à l'affut de tout qu'il se passe des tas de choses autour de soi, mais on n'en retient qu'une , celle qu'on veut bien voir, et finalement ça ne révèle qu'une conviction profonde maquillée ou non assumée). L'interprétation, c'est un jeu dangereux, mais après tout, plutôt que de tirer à pile ou face, c'est au moins un petit peu poétique et créatif...

    Posté par Ina, 11 mars 2008 à 10:28
  • @Ina : en effet on laisse courir son imagination, ça nous permet parfois de nous inciter à sauter le pas, à prendre un risque alors qu'on était peut être un peu réticente ou peureuse ...
    En tout cas depuis cet article, j'en vois beaucoup des signes

    Posté par la brune, 12 mars 2008 à 19:34

Poster un commentaire